Comment va évoluer la relation Internet/consommateurs?

Comment va évoluer la relation Internet/consommateurs?

 

Si être connecté à Internet est déjà indispensable pour chaque entreprise, cela va s’avérer d’autant plus nécessaire avec l’essor du numérique.

Les nouvelles technologies vont avoir un rôle encore plus important amenant à des nouveaux modes de consommation, des nouveaux systèmes de ventes et des nouveaux facteurs d’achat, il est temps de faire un point sur ce qui vous attend dans les prochaines années et comment en saisir les opportunités.

 

  1. Le M-commerce : toujours plus fort

Les achats en ligne via smartphones et tablettes ont explosés ces dernières années.

Déjà bien entré dans les nouvelles façon d’acheter, le M-commerce à ainsi multiplié son chiffre d’affaires par 2 en 2015, en ayant séduit 37% des Français.

Cette progression n’est pas prête de s’arrêter, les sites web sont de plus en plus adaptés au mobile, les consommateurs de plus en plus familiers de cet outil et de plus en plus équipés de smartphones et tablettes.

Comment en profiter ?

Le monde se convertit au mobile ? Alors soyez y présent en utilisant les réseaux sociaux qui y sont tous adaptés (Facebook/Twitter) voire exclusifs (Snapchat/Instagram).

Pour profiter encore plus de cette tendance, assurer une présence sur les applications mobiles, qui vous permettra d’offrir à vos clients de services via mobile, comme Funfid qui propose à vos client une carte de fidélité virtuelle utilisable dans votre entreprise ou encore comme MyWits qui propose, pour les commerce de bouche, de payer en ligne et venir récupérer ses achats en boutique.

 

  1. Le social shopping

Le social shopping est un nouveau comportement d’achat lié aux réseaux sociaux, la décision d’acheter ou non un produit est influencé par les avis et commentaires posté sur celui-ci sur les réseaux sociaux.

Et les réseaux sociaux évoluent très vite, Facebook à émergé en France en 2009-2010 et est utilisé par tout les types de population 6 ans plus tard quelque soit l’âge, sexe, centre d’intérêts, ou la situation sociale.

En 2010-2011 c’est à Twitter de devenir très populaire démocratisant le microblogging.

Puis vinrent les réseaux sociaux adaptés aux applications mobiles comme Snapchat et Instagram, les plus populaires chez les jeunes et encore plus récemment Periscope pour la diffusion de vidéos en direct.

 

Comment en profiter ?

Des réseaux sociaux de plus en plus nombreux, toujours plus diversifiés et jouant un rôle dans la consommation ?

Soyez y présent pour soignez votre e-réputation, entrez en contact avec vos clients, répondez à leur questions, informez-vous sur leurs attentes, et vous bénéficierez d’un très bon bouche à oreille sur le net et donc d’une clientèle supplémentaire.

 

  1. La généralisation de la Smart Data

Vous connaissez peu-être le Big Data, énorme collecte de d’informations dans des bases de données.

Le Smart Data est tout simplement le Big Data débarrassé de toutes les informations inutiles.

Population de plus en plus connectée, effectuant des achats en ligne, donnant beaucoup d’information sur elle-même sur les réseaux sociaux, chaque citoyen verra bientôt toutes ses informations répertoriés.

 

Comment en profiter ?

Bien que cela puisse effrayer un peu, il s’agit d’une façon redoutable d’analyser sa clientèle présente sur le net et d’en tirer profit pour savoir ce qui l’intéresse et ce que vous devez faire pour répondre à cela.

De nombreux outils d’analyse existent pour cela :

  • Google Analytic : Pour les données relatives aux visiteurs de votre site web
  • Facebook Ads : Celles relatives à votre page Facebook professionnelle
  • Twitter Ads : Idem mais pour Twitter
  • Iconosquare : Idem mais pour Instagram

 

  1. Des canaux de ventes toujours mieux pensés

Traditionnellement, la vente s’effectuait en boutique, mais l’émergence du web à entraîne la multiplication des canaux de ventes avec par ordre successif :

Le multi-canal, qui consiste à combiner plusieurs canaux de distribution

Le cross-canal, qui les fait fonctionner ensemble

L’omni-canal, qui optimise l’utilisation de ces canaux

Comment en profiter ?

Le e-commerce est plus compliqué à mettre en place pour certaines activités que pour d’autres, selon votre type d’activité vous pourrez :

  • Proposer des achats en ligne via une boutique Amazon ou Ebay
  • Utiliser Prestashop pour disposer d’une véritable boutique en ligne
  • Donner la possibilité de réserver en ligne et acheter en boutique (comme Mywits pour les commerces de bouche

Avec toutes ces évolutions, il est légitime de se demander si les achats en boutiques physiques connaissent leurs dernières années, si certaines activités de prestation de services se feront exclusivement via Internet, si celles se faisant au contact du client pourront être réservables seulement en ligne ou encore si certaines activités disparaîtront car purement autmatisées via le web.

Et vous qu’en pensez-vous ? Réagissez dans l’espace commentaire.

1 réflexion au sujet de “Comment va évoluer la relation Internet/consommateurs?

Laisser un commentaire