Comment utiliser l’e-mailing pour fidéliser vos clients?

Comment utiliser l'e-mailing pour fidéliser vos clients?

Et si je vous disais qu’il est possible d’élargir et de fidéliser votre clientèle sans avoir à trouer votre porte-monnaie et de façon très simple.

Moi un marchand de sable ? Jamais !

En fait, il s’agit d’un outil redoutable qui vous permets d’entrer en contact directement avec vos clients rapidement et facilement.

Intéressés ? Alors restez connectez et découvrez les fabuleux pouvoirs de l’e-mailing.

 

L’e-mailing c’est quoi ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, place un petit point de définition.

L’e-mailing c’est l’envoi de mails à un ensemble de personnes en simultané. Qu’elles soient 2 ou 100 000.

Pour faire court, ça vous permets de prospecter et fidéliser des clients existants.

Pour cela un prérequis : Le adresses e-mails de vos clients (je vous cache pas que ça va être plus difficile sans 😉 .

Ne vous inquiétez pas vous n’aurez pas besoin de les enquiquiner pour les obtenir, plusieurs possibilités existent : Une fenêtre pop-up s’affichant sur votre site web, la possibilité pour vos clients d’envoyer leurs mails via un formulaire de contact ou encore via les réseaux sociaux avec par exemple un onglet réservé au contact.

 

Voici le cheminement :

  1. Récolte des e-mails de vos clients
  2. Envoi de mails à vos clients
  3. Réception des mails et lecture des informations par les clients

Une campagne de e-mailing peut vous servir à faire la promotion de nouveaux produits ou services, à indiquer les réductions en cours ou à venir, à prévenir des changements d’horaires, une ouverture exceptionnelle, des promotions, éditions limitées ou encore des offres spéciales.

Bref : Tout ce qu’on aime !

Les avantages du e-mailing sont les suivants:

 

  1. Le prix

Imaginez, vous souhaitez contacter tous vos clients pour leur faire part d’une information ca-pi-ta-le.

Vous pouvez réaliser une campagne publicitaire physique : Flyers, affiches etc. En bref, du temps et de l’argent dépensé de manière approximative.

Vous pouvez même envoyez des lettres aux clients vous ayant laissé la leur (bizarre non ?) et espéré qu’il n’y ait ni retard, ni grève, ni neige. La aussi temps + prix + énergie = Résultat faible.

Les solutions d’emailing pullulent : Mailchimp, GetResponse, Sarbacane, Aweber et j’en passe.

Pour commencer avec le e-mailing je vous conseil MailChimp, gratuit jusqu’à 2000 clients et 12000 envoi de mails par mois. Si vous avez plus de 2000 clients chapeaux ! Ainsi 0 euros à débourser pour en profiter !

 

  1. La simplicité de mise en œuvre

Partenaires à contacter ? Non Compétences à acquérir ? Nope

Tout est guidé pour envoyer ses mails.

Pour Mailchimp par exemple, vous choisissez le type de campagne, les clients à joindre (tous ou une partie ciblée). Est également proposé de nommer sa campagne, de choisir le sujet de l’e-mail, de chosir d’accéder aux statistiques (qui clique ? sur quoi ? combien de temps ?…). Vous êtes aussi accompagnés lors de la création de la Newsletter, du choix du titre et même pour l’inclusion de boutons (menant à votre site, votre page Facebook etc…).

 

  1. Le ciblage des clients

Vous n’êtes pas obligé d’envoyer un mail à tout vos clients. Si une information n’intéresse qu’un type de clientèle, vous avez la possibilité de segmenter l’envoi du mail.

Ainsi, vous ne dérangez pas les clients dont vous savez qu’ils n’en ont rien à faire. Chaque fois qu’un clients ouvrira un de vos mails, il saura que çà le concerne. Du coup aucun ne risque de finir dans la boîte à spams 😉 .

 

  1. Contacter sa clientèle directement

Pas la peine d’attendre que vos clients se rendent sur votre site ou sur les réseaux sociaux, l’information arrive directement dans leur boîte mail. Ils n’ont qu’a l’ouvrir pour accéder aux informations que vous leur avez envoyées.

En plus vous pouvez personnaliser le message incluant le prénom de chacun lors de la 1ère phrase.

Ainsi un de vos plus fidèles clients : Roger Dusson aura le message de bonjour suivant : « Bonjour Roger ».

 

Voila pour ce court article sur l’e-mailing.

N’hésitez pas à réagir dans les commentaires!

Laisser un commentaire